30.9 C
Guinée

Primature : revue globale des portefeuilles actifs des Projets

Date:

Conakry, le 3 avril 2024 – Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux de la revue globale des portefeuilles actifs des projets d’investissement public. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre Secrétaire général de la Présidence, des membres du Gouvernement, du Corps diplomatique ainsi que des partenaires au développement : Banque Mondiale (BM), la Banque Islamique de Développement (BID), la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Banque Arabe pour le Développement Économique de l’Afrique (BADEA)

Cette revue de deux jours vise à fournir aux parties prenantes une base de données actualisée décrivant la situation de chaque portefeuille. Cette démarche inclut notamment l’évaluation des portefeuilles actifs des bailleurs, la présentation des résultats des travaux de finalisation des contrats, l’identification des difficultés entravant leur mise en œuvre, etc.

Le Représentant Résident de la Banque mondiale pour la Guinée, M. Issa DIAW a réitéré la volonté de son organisation de poursuivre les projets actifs de son portefeuille pour soutenir la Guinée dans dynamique de développement « nous pouvons compter à date 1,2 milliards de dollars d’engagement sur 19 projets », a-t-il rappelé.

De son côté, le Représentant Résident du Groupe de la Banque islamique de développement (BID), Alpha Boubacar Diallo, a exprimé la profonde gratitude de son groupe envers le Gouvernement pour son appui constant et exemplaire dans la mise en œuvre de leurs projets. « Le montant total de financement de la BID en Guinée s’élève à 1 milliard 500 millions de dollars. Cette coopération s’est consolidée au cours des trois dernières années, marquant l’arrivée du CNRD au pouvoir », précise-t-il.

Selon le Représentant Résident du Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD), l’initiative d’impliquer son institution dans cet exercice témoigne de l’engagement du Gouvernement Guinéen à insuffler la culture de résultats et de redevabilité aux acteurs des projets et programmes financés par les partenaires au développement : « cette exigence de performance est en droite ligne avec celle de la BAD dont l’objectif est l’impact des opérations qu’elle finance sur les conditions de vies des populations », a-t-il indiqué.

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, dans son discours, a remercié tous les partenaires au développement pour leur engagement soutenu au processus de développement socio-économique. Il a invité l’ensemble des acteurs impliqué dans la gestion des projets à redoubler d’effort pour lever les goulots d’étranglement afin d’améliorer la capacité d’absorption de notre pays « il s’agira essentiellement de respecter les procédures de passation des marchés et de l’obtention des avis de non-objection à travers une planification rigoureuse du processus… » souligne-t-il .

En conclusion, le Chef du Gouvernement a dénoncé la lenteur injustifiable dans la mise en œuvre des projets et programmes. À cet effet, il a également annoncé la création prochaine, à la Primature, d’une unité chargée du suivi des projets.

#PrimatureGN #BanqueMondiale #BID #BAD #BADEA #kibaro #CNRD

error: Le contenu est protégé !!