27.3 C
Guinée

Éducation: c’est parti pour les examens d’entrée en 7ème année 

Date:

Les examens nationaux au compte de l’année scolaire 2023-2024 ont été officiellement lancés sur l’ensemble du territoire national ce lundi 10 juin 2024. A l’école primaire de la Gare par exemple dans la commune de Kaloum, ils sont au total 2.090 candidats dont 1.099 filles à participer à cet exercice annuel au compte du Certificat d’Etude élémentaire (CEE).

Dans ce centre, c’est une délégation composée de la gouverneure de la ville de Conakry, Générale M’mahawa Sylla, le secrétaire général adjoint du gouvernement ainsi que le président de la délégation spéciale de Kaloum a présidé au lancement des épreuves. 

S’adressant aux candidats de ce centre, la gouverneure de la ville de Conakry n’a pas manqué de prodiguer des sages conseils à ces futurs collégiens. Pour elle, cet examen revêt d’une importance capitale. 

« Devant les candidates et candidats, nous avons encouragé à se tranquilliser dans la tête et se considérer comme s’ils sont dans les évaluations habituelles. Car ce n’est qu’en restant serein qu’on puisse atteindre l’objectif. Le souci de tout gouvernement, je leur ai dit comme vous voyez la représentation des autorités aujourd’hui c’est pour dire que l’Etat considère les enfants, les femmes et les personnes âgées et qu’ils ne peuvent pas commencer leur examen sans la présence des autorités », a-t-elle conseillé. 

Pour sa part, le  secrétaire général adjoint du gouvernement, a quant à lui invité les  surveillants à plus de  rigueur. 

« Nous exhortons l’ensemble des surveillants de veiller à l’application stricte des règles pour que les examens se déroulent dans un climat serein et que les objectifs soient atteints parce que c’est le tout premier filtre de la sélection des élites du pays. Le Président de la République dans ces réformes institutionnelles met en priorité le système éducatif. Donc, c’est un évènement important pour toute la nation. Nous avons l’œil là-dessus et nous souhaitons que les meilleurs gagnent », Fayimba Mara, Secrétaire Général adjoint du gouvernement. Pour cette première journée, les candidats vont affronter l’épreuve de rédaction suivie de celle de géographie.

A préciser que la commune de Kaloum regroupe 06 centres.

Abdoulaye Bouka Barry 

error: Le contenu est protégé !!